REGARDEZLESHOMMESDANSER

En Culture Buissonnière

R    E    G    A    R    D    E    Z       L    E    S      H    O    M    M    E    S       D    A    N    S    E    R        

Le sens du mot ! C’est toute la politique du poète que de jouer avec, de le détourner pour lui offrir un sens nouveau. Etre poète n’est pas seulement un auteur qui  aligne des vers comme d’autres enfilent des perles avec des promesses impossibles à tenir (on en connaît de ces poètes de la politique qui détournent sans art le verbe), mais bien d’offrir à notre écoute cette clef invisible qui ouvre les portes interdites.

Brigitte Maillard est poétesse et mérite bien cette appellation (contrôlée) tant elle sait dans la difficulté modeler la phrase. Certain parlerons de la ciseler à la manière d’un verrier. Même si naturellement on perçoit dans le livre que le mot n’est pas si transparent que cela.  Il y a dans cet ouvrage une œuvre que l’on pourrait rapprocher d’un travail sculptural. Les mains dans la glaise pour, avec lenteur, malaxer les mots pour les rendre neuf à notre lecture.

C’est la force d’une œuvre.

A lire.