Qui que tu sois César, ôte-toi de mon soleil 

RLHDTV

Vos émissions régulières regroupées en « Collections »

Nos hôtesses vous invitent à cliquer sur « Plan de vol » pour consulter nos sujets thématiques  d’une façon régulière sans subir le feu de l’actualité.

R    E    G    A    R    D    E    Z       L    E    S      H    O    M    M    E    S       D    A    N    S    E    R        

Les bonnes feuilles se ramassent à la pelle et pas seulement en automne. La preuve ; deux journaux , complémentaires dans leurs démarches. Si nous connaissons bien L'Âge de faire , L'Empaillé nous était jusqu'à là inconnu.

Reconnaissons qu'il a fallu aller faire quelques pas de danse sur le pont de Millau (nous ne sommes pas si loin d'Avignon) pour découvrir le support. Normalement en kiosque tout les mois mais qui semble avoir du mal à trouver son rythme de croisière malgré ses enquêtes qui méritent toute l'attention.

Si l'Âge de faire ouvre ses pages centrales sur l'avenir prometteur des monnaies locales, aujourd'hui on en compte plus de 40 ,avec un dossier fouillé qui vous donnent envie de changer vos euros dans la très sérieuse monnaie "les lucioles ", "le ceou" ou encore "la gabare". Cela fleure bon une certaine idée de la citoyenneté économique. Il y a pas que cela dans les 24 pages. Les idées y fourmillent. Vous trouverez un long article sur la vaccination (l'obligation vaccinale des onze vaccins), et la boulangerie qui entre à l'école, pour apprendre  aux CP la valeur de faire son pain avec de la bonne farine. Le reste du menu est à découvrir dans le numéro 122 de l'Âge de faire.  L'abonnement comme cadeau de rentrée, voilà qui n'est pas banal. Pourquoi le serions-nous dans cette normalité qui rend aveugle ? Par les temps qui courent voilà  bien un acte de résistance que l'on doit mettre en pratique.

Il en est de même pour L'Empaillé qui a vu le jour du côté de Rodez . Plus mordant il offre une vision combative, tout en restant dans la même ornière (donc complémentaire) de l'Âge de faire. Plus jeune, ils en sont au numéro 3. A décortiquer le long et bel article concernent "les femmes de la mine", pas celles qui attendent leurs maris, non ! Les autres. Celles qui descendaient au turbin pour remonter le charbon. Les plus anciens (comme moi) se souviendront de cette mise en page qui honore la rubrique Distorsion rurale, héritière des supports de la Free Press. Un coup de jeune. Qui fait du bien. Rien de nostalgique. Lire l'enquête de fond (page 13 à 15) sur la régularisation de papiers pour les étrangers. La façon dont la préfecture de Rodez reçoit les candidats.

Etonnant d'irrespect ! Arrêtons l'énumération à la Prévert. Prenez-vous par la main et voyez s'il ne vous reste pas quelques monnaies au fond de votre poche pour vous abonner ou en faire profiter quelques amis.

www.lagedefaire-lejournal.fr

www.lepaille.fr

 

Qui que tu sois César, ôte-toi de mon soleil 

RLHDTV

Vos émissions régulières regroupées en « Collections »

Nos hôtesses vous invitent à cliquer sur « Plan de vol » pour consulter nos sujets thématiques  d’une façon régulière sans subir le feu de l’actualité.

R    E    G    A    R    D    E    Z       L    E    S      H    O    M    M    E    S       D    A    N    S    E    R        

L’automne est là,

Les bonnes feuilles aussi

Retrouvez l’intégralité de nos sujets, reportages et documentaires vidéo  sur