Qui que tu sois César, ôte-toi de mon soleil 

RLHDTV

Vos émissions régulières regroupées en « Collections »

Nos hôtesses vous invitent à cliquer sur « Plan de vol » pour consulter nos sujets thématiques  d’une façon régulière sans subir le feu de l’actualité.

R    E    G    A    R    D    E    Z       L    E    S      H    O    M    M    E    S       D    A    N    S    E    R        

Retrouvez l’intégralité de nos sujets, reportages et documentaires vidéo  sur

Dans l’ordre des évènements. Le temps cinématographique croise parfois, d’une façon drolatique, quelques plages éphémères. L’histoire du 7e Art demeure riche de trésors « presque » oubliés.

Il est rare, il faut le reconnaître, de découvrir simultanément sur grand écran et sur DVD une œuvre que l’auteur refusait de diffuser de son vivant. Le réalisateur a un nom, et un film butoir : Chris Marker et son film La jetée.  La perfection de l’œil d’un Chris Marker est légendaire. Non, comme critique mais comme cinéaste. Il savait sans trop se tromper ce qui, chez lui, retenait l’attention.

Description d’un combat est un film enfouit dans l’histoire. Archéologique à beaucoup de points, anthropologique également. Un documentaire sur la construction d’Israël. 

1960, film réalisé la même année qu’Exodus d’Otto Preminger. Ils se croiseront. Mais Chris Marker, sur son scooter, caméra légère au poing voguera au-delà des clichés et de la fiction pour capter les rêves inscrits, douze ans après la création d’Israël.

Le documentaire présenté aurait pu ne jamais voir un écran de sa vie. Mais voilà, une volonté suffit parfois pour bousculer la nonchalance ambiante. Florence Dauman (Argos Films) a prit son courage à deux mains pour défricher les méandres endormis et reconstruire l’aventure. Il s’agit bien de cela. Une reconstruction, une vie, et un film qui, il y a cinquante-six ans avait enregistré les espoirs d’un peuple qui se voulait différent. Film témoignage, film emblématique, indispensable au regard d’aujourd’hui…

Le documentaire est aujourd’hui visible et il faut en profiter.

A découvrir, comme le double DVD, qui en complément de programme, propose une Description d’un souvenir du réalisateur Dan Geva, cinquante ans après... 

Sinon l’espérance, la vie peut-elle continuer ?

 

Cliquez sur le visuel du Reflet Médicis pour connaître les horaires du film